Qu’est-ce que l’apprentissage furtif ?

Mis à jour le:

Définition de l’apprentissage furtif

Des études ont prouvé que l’apprentissage final dépend de l’objectif donné à la personne.

Si l’on donne un objectif réel par exemple : réviser les maths, la personne sera moins encline à apprendre que si on lui indique que l’objectif est de s’amuser et de gagner un jeu, même si gagner revient à réviser les maths. Tout joueur s’adapte à des conditions de victoire, si pour gagner il faut apprendre alors il se mettra en condition d’apprentissage. Cette adaptation vaut pour un temps donné de l’exercice.

Vous l’aurez compris, l’apprentissage furtif est une manière de faire apprendre en basant les expériences sur les émotions. Plus les émotions sont fortes, plus le chemin mémoriel sera puissant.

Une histoire qui provoque des émotions positives pour apprendre durablement

Prenons l’exemple du Petit Chaperon Rouge : lorsque l’on raconte cette histoire aux plus jeunes, ils prennent du plaisir à imaginer chaque personnage et scène de la fiction.

Néanmoins, ils ont également pris conscience du danger qui existe quand on se balade seul en forêt et seront plus attentifs. Cet apprentissage restera ancré même lorsque l’enfant sera devenu adulte car il est associé à une émotion.

In Media Vita a la conviction de créer le meilleur support pour développer le meilleur apprentissage. Définir dans un premier temps les objectifs d’apprentissages facilite par la suite la création de l’histoire autour et des actions.

Transposer ses apprentissages dans la vie réelle

Face à des problématiques éthiques comme la protection de l’environnement ou la réduction des inégalités, les personnes se sentent souvent soit agressées (“Arrêtez de polluer”, “aidez les personnes dans le besoin”...) soit dépassées car il s’agit de problèmes d’envergure.

Ainsi, l’apprentissage furtif rend accessible la complexité et permet de créer des émotions positives pour que les joueurs s’engagent réellement.

L’objectif final de l’apprentissage furtif est de mobiliser les mêmes compétences et adopter le même comportement du jeu dans la vie réelle. Lors d’un jeu en équipe ou en famille, la façon de travailler ensemble peut être transposée dans le monde réel dans des situations où l’on se sent seul ou perdu.


Vous l’aurez compris, même si le joueur ne le sait pas forcément, la finalité sociétale et éthique est au cœur du dispositif de création d’un jeu par In Media Vita.